Chef de Groupe Audit

Il dirige les missions d’audit de l’entreprise dans sa globalité et appréhende les principaux domaines du risque.

Missions

Il assure la conduite des missions d’audit légal, mais également des missions contractuelles en accompagnant, manageant une équipe.

  • des missions d’audit légal (Certification des comptes sociaux et/ou comptes consolidés)
  • des missions contractuelles (Missions d’audit d’acquisition dans le cadre de due diligences, commissariat aux apports ou à la fusion contractuel, dans le respect des procédures internes et des normes professionnelles

Il organise la planification des  missions en lien avec la stratégie d’audit (approche par les risques), la revue des procédures internes tout au long de l’année et lors des phases d’intérim, la finalisation des notes de synthèses, la préparation des rapports finaux.

Garant du bon déroulement des process internes, il supervise les auditeurs séniors dans le respect des procédures internes et des normes et s’assurer de la qualité et de la fiabilité des travaux et des livrables des missions, tout en respectant les délais impartis.

Aptitudes

Il doit disposer d’une bonne capacité de communication, d’organisation et de coordination.

Manager de proximité, il assure au maintien et à la cohésion de l’équipe

Il doit posséder des qualités rédactionnelles  et relationnelles.

Sa connaissance des normes professionnelles doit être complète.

Son expérience est de plusieurs années.

Carrière et Salaires

Formation

Le chef de groupe audit est issu d’une formation BAC + 5 (Spécialité Audit Ecole de Commerce) avec des années d’expérience en audit.

Salaire

La rémunération d’un chef de groupe Audit dépend de la taille du cabinet, elle évolue entre 45 K€ et 60 K€.

Evolution

Son évolution au sein des cabinets d’audit lui permet d’appréhender l’ensemble de la mission et d’accompagner l’ensemble des équipes par un management adapté.

Titulaire du DEC (Diplôme d’Expert-Comptable ) ou du CAFCAC (Certificat d’Aptitude aux Fonctions du Commissaire aux Comptes), il pourra accéder au statut de commissaire aux comptes et d’associé, afin de pouvoir signer les rapports légaux de certification des comptes des entreprises dans lesquelles il intervient .