Les questions pièges en entretien

Vous préparez votre entretien d’embauche et vous redoutez les questions pièges en entretien. Cet article a vocation à vous accompagner dans la préparation de ces futures sollicitations. Ces quelques lignes ne sont pas une énumération exhaustive des multiples possibilités, mais plutôt une lecture incitative à stimuler votre agilité face à l’inconnu.

La question piège la plus classique : Les Qualités et Défauts

Nos métiers comptables et financiers, apôtres du Dieu des chiffres rassemblent ses adeptes par des qualités de rigueur, de précision et de fiabilité. Ces qualités sont donc incontestablement inhérentes à nos métiers, alors apportez-y un peu de singularité outrepassant ainsi la faiblesse de se laisser glisser vers une réponse banalement commune.
L’humilité ou la réserve asphyxie trop souvent la pertinence de vos réponses. 

Les qualités

Pour cela, mettez en scène et éclairez vos qualités dans un contexte professionnel. Ainsi une qualité de rigueur pourra être éclairée par la mise en place de contrôles automatiques d’un fichier par exemple. Ces contrôles révèlent votre posture de rigueur mais au-delà ; votre savoir-faire professionnel à sécuriser l’avenir !

Les défauts

Pour ces défauts, rappelez vous que l’exercice n’est pas psychanalytique. Un défaut est un trait de caractère et de personnalité, qui est une aspérité d’une personnalité professionnelle unique, la vôtre. De la même façon, exprimez et cerclez ce défaut dans un contexte professionnel afin d’assumer ce trait de caractère.
Soyez rassuré, François de La Rochefoucauld disait « il n’appartient qu’aux grands Hommes d’avoir de grands défauts ».

 

La question piège  la plus improvisée : la question inconnue

Plus généralement c’est la question non préparée à laquelle votre esprit doit être aguerri. Cette question vise à révéler votre posture en situation inconnue. Il est impossible d’anticiper avec exhaustivité toutes les combinaisons possibles.  Le secret de cette préparation s’appuie sur la construction d’un canevas d’argumentations. En effet quelle que soit la problématique posée, vous apporterez toujours des éléments de réponse au travers de ce canevas. Vous pouvez judicieusement construire 3 axes clefs comme votre équipe, votre future entreprise et enfin l’avenir au sens économique.
Votre réponse s’articulera ainsi sous une représentation tridimensionnelle qui révélera forcement une réponse pertinente, intéressante et propice à la discussion.

En conclusion 

Enfin les questions pièges en entretien sont ainsi mieux appréhendées. Vous ne connaissez pas la question mais apprenez à projeter votre réponse au travers d’axes qui vous semblent adaptés à vos savoir-faire et savoir-être. Votre force est de pouvoir conjecturer face à une problématique!

 

Alexandrine Ayache