Responsable Administratif et Financier, Chef Comptable, Responsable du Reporting, Responsable de la Consolidation

Le responsable administratif et financier est un cadre dirigeant de l’entreprise. Il est souvent membre du comité de direction.

Missions

Son rôle est de piloter, de planifier les missions de gestion administrative, financière et comptable de l’entité où il exerce.

Les domaines administratifs, sociaux, comptables et financiers sont supervisés par le responsable administratif et financier. Il coordonne ces services afin d’apporter à la direction générale une vision globale, réelle et synthétique de l’activité. Cet apport quantitatif et qualitatif permet une rapidité dans la prise de décision.

Son activité consiste essentiellement à :

  • Collecter des informations auprès de différents services
  • Superviser la comptabilité générale et la comptabilité analytique
  • Etablir les budgets, les tableaux de bords mensuels en fonction de la stratégie de l’entreprise, les situations trimestrielles, semestrielles et les comptes annuels.
  • Mettre en place les business plan.
  • Conseiller la direction sur les prévisions à court terme
  • Améliorer les procédures de l’entreprise
  • Etudier la rentabilité, la faisabilité de chaque investissement en fonction des financements proposés.
  • Améliorer la trésorerie de l’entreprise par une gestion active du BFR et de financement de l’activité.

Pour réaliser ses activités, le responsable administratif et financier doit posséder des connaissances approfondies dans des domaines diverses : comptabilité, fiscalité, social, juridique, contrôle de gestion, qu’il doit actualiser régulièrement.

Il est le garant de la fiabilité des informations financières transmises des différents services. Lors de rapprochement d’entreprise, il est le garant des écritures comptables à enregistrer (Fusion, TUP avec ou sans rétroactivité comptable, fiscale et juridique ou effet différé), il peut également proposer des optimisations (ex : Abandon de créances Mère Fille, Dossier Mécénat).

En fonction de la taille des entreprises, le responsable administratif et financier peut exercer les fonctions de responsable consolidation.

Le responsable de consolidation a pour objectif de grouper (rassembler, organiser) les résultats comptables de plusieurs sociétés pour n’en former qu’une seule, en reflétant avec exactitude la réalité économique du  groupe.

Il se doit de respecter les règles de la législation française et notamment les normes IFRS.

Devant l’évolution incessante de celles-ci, il doit actualiser ses connaissances, se former et être en veille.

Le responsable administratif et financier, ainsi que le responsable consolidation sont en relation étroite avec les commissaires aux comptes du groupe et de ses filiales.

Aptitudes

Les qualités requises pour exercer ce métier sont les suivantes :

Manager d’équipe, il doit être à l’écoute, formateur, décideur pour une mise en place efficace et efficiente des procédures lui permettant d’obtenir des informations fiables dans un délai imparti.

Son esprit de synthèse et d’analyse doit être indéniable.

La maitrise des outils informatiques est indispensable pour respecter les délais impartis et la mise en pratique des décisions prises.

Ses qualités de management, ainsi que de négociateur sont reconnues.

Il doit être capable d’anticiper pour conseiller la direction générale.

Carrière et Salaires

Formation

Le niveau minimum requis pour ce métier est un BAC + 5 : Master 2 spécialisés ou formations délivrées par les grandes écoles complétées par une formation comptable, audit.

Salaires

La rémunération évolue en fonction de l’expérience et des tâches effectuées (apprentissage spécifique).

Elle se situe entre 60 K€ et 100 K€ annuel.

Evolution

L’expérience est synonyme de différenciation pour ce poste. En fonction de l’évolution de celle-ci, le RAF pourra évoluer vers des postes de DAF dans des entreprises de plus grande taille.

  • L’expérience exigée sur ce poste à responsabilités est souvent de 5 à 8 ans. Au préalable le RAF peuvent avoir forgé son expérience au travers de postes généralistes en comptabilité ou spécialisés en contrôle de gestion, audit et consolidation. Démarrer en cabinet d’expertise comptable, puis intégrer le monde de l’entreprise peut être une bonne voie pour aller vers la fonction de RAF.

Les Responsables Administratifs et Financiers peuvent évoluer vers des entreprises de plus grande taille sur des postes de Directeur Administratif et Financier ou vers des postes de direction générale.